La soprano Laura Baudelet incarne les personnages de Marie et Madame Tell. Sa voix puissante et perçante domine le plateau, en particulier dans les nombreux numéros chantés avec ses collègues. Elle est pleinement investie sur scène, tant vocalement que dramatiquement (la prononciation du parler est admirée), avec beaucoup de mouvements et changements qu'exigent ses deux rôles. Le début du troisième acte la dévoile expressive et vulnérable, plongée dans l'inquiétude. "

 

A propos de Madame Tell dans Guillaume Tell de Grétry à l'Opéra de Reims 

Vojin Jaglicik

"Laura Baudelet, qui interprète Violetta, est remarquable tant par sa voix que par son jeu d’actrice, ce rôle réclamant autant de prouesses vocales que de qualités dramatiques. Par sa prestance, sa présence et les émotions qu’elle transmet, elle donne une âme à ce spectacle."

"Une distribution flamboyante qui a su relever le défi avec Laura Baudelet, la soprano, endossant l’écrasant rôle de Violetta avec fougue et sensibilité." 

A propos de La Traviata au festival Più di Voce

Alain Marchier

Jean-Luc Korel

"I cantanti sono stati tutti all'altezza dei loro ruoli con alcune eccellenze. Si sono ben comportati soprattutto Laura Baudelet, Sybil che ha evidenziato una voce da soprano lirico di bel colore e molto adatto alla parte della giovane innamorata."

A propos de Sybil Merton dans Delitto e Dovere d'Alberto Colla au Festival des Deux Mondes de Spoleto

Susanna Toffaloni

"Il soprano Laura Baudelet (Sybil), voce agile e brillante, elegante nel fraseggio, leggiadra nell'interpretazione del personaggio"

A propos de Sybil Merton au théâtre Coccia de Novara

Edgard Bellini